Archives mensuelles : janvier 2014

Licet Insanire

La Birrificio Extraomnes, ce n’est pas une brasserie à photo. C’est une bière, un plaisir, que l’on s’accorde de temps en temps. Licet Insanire, le slogan de la brasserie, provient de l’expression latine : Semel in anno licet insanire. Ce qui signifie plus ou moins : Une fois par an, on peut bien se le permettre. C’est ça, une bière de chez Extraomnes, un plaisir qu’il serait fort dommage de se refuser.

D’ailleurs, voilà que Schigi, le brasseur, Luigi de son vrai nom, reçoit le prestigieux titre de meilleur brasseur de l’année 2013 en Italie. Quand on sait Ô combien le marché brassicole italien est extraordinaire, c’est un trophée que bien peu de cheminées méritent. Mais ici, la qualité constante du travail méritait bien une récompense.

A l’origine, des torréfacteurs, les Caffè El Mundo, qui récemment se lancent dans l’aventure brassicole. Murs blancs dans un entrepôt scintillant, nous sommes à une trentaine de kilomètres au nord de Milan, et la route qui mènent aux Alpes, ne se pare pas encore de son plus beau paysage. Pourtant ici, on a du nez, et nos torréfacteurs ont transférés tout leur sérieux sur les bières qu’ils produisent. Fortement inspirés des traditions brassicoles belges, ils se spécialisent notamment autour du travail des levures de Saison. Leur caractère affirmé et leur nez typé en font une souche des plus intéressantes. On fait le tour, chausson blanc autour de la semelle, passons devant la salle de refermentation en bouteille, sous contrôle, un manomètre à chaque étage, puis arrive l’heure de décapsuler.

Extraomnes Wallonie

Extraomnes Wallonie

Surprise, car ici, nous ne buvons pas une énième copie « belgisante », mais bien une sublimation. Équilibre constant, sucres résiduels infimes, longueur en bouche flatteuse, plaisir de dégustation pour amateur instruit. D’ailleurs, d’aucuns reconnaîtront dans la Straff des similitudes avec Les Bons Vœux de la Brasserie Dupont, ou dans la Tripel, un plaisir depuis longtemps oublié avec ce style de bière. Et pourquoi pas passer à table ?

IMG_0639IMG_0643

Un poisson blanc citronné accompagné de quelques féculents et légumes de saison plutôt doux sublimera votre Extraomnes Blond, légère, fraîche, avec une pointe d’amertume, et une très fine acidité. Pour la suite, passons sur un boudin noir bien grillé accompagné d’un poivron farci aux lardons et champignons, une Extraomnes Wallonie avec ça, sa levure poivre noir, sa finale sèche, parfait ! Les fêtes sont passées, mais pour rappel, une Kerst sur un bon foie gras, notre coup de cœur assuré ! Et pour passer au fromage, continuons sur une Quadrupel, puissante, caramélisée à souhait, ronde et légèrement sucrée, elle prépare le dessert. Mais attention, si un vieux chèvre la sublime, elle peut aussi déclarer la guerre au grassouillet Brillat-Savarin.

Extraomnes Quadrupel et vieux Gruyère

Extraomnes Quadrupel et vieux Gruyère

Et que fait-on après le dessert en Italie ? La sieste ? Très bien !  Et retrouvons nous à l’apéro !

Publicités