Le Hainaut, entre tradition et renouveau

Nous sommes entre Mons et Valenciennes, sur les terres du Capitaine Moneuse, bandit légendaire ! Aux aguets, non par crainte des brigands, mais bien parce que nous sommes à la recherche d’une brasserie qui sait se faire discrète. Ici, en prolongement de la maison, on brasse en famille depuis 1988. Une cuve de brassage de 7.5Hl, quelques fermenteurs, une levure bien à eux, et quatre bières qu’on serait tenté d’appeler « de terroir ».

La Brasserie de Blaugies, Hainaut, Belgique (février 2014)

La Brasserie de Blaugies, Hainaut, Belgique (février 2014)

Pierre-Alexandre l’affirme, les bières de type Saison, en passe de devenir à la mode, sont originaires de l’Hainaut, et de nulle part ailleurs. Sa famille avait des terres près de Mons, depuis fort longtemps, alors la bière des moissons, ça le connait. Pour lui, ce qui fait une bière dite de Saison (d’abord saisonnière, puis devenue un style brassicole à part entière), c’est les matières premières et sa levure. La sienne de levure, elle est à l’abris, quant aux matières premières, il les sélectionne depuis 26ans avec beaucoup de rigueur. Le temps d’ensemencer le dernier brassin et nous passons à la dégustation, car dans ce lieu-dit près de Blaugies, il n’y a qu’à traverser la rue de la Frontière, pour passer de la brasserie à la taverne. Les bières sont au frais, le feu est amorcé, et la dégustation peut commencer.

L'ensemencement, Brasserie de Blaugies, Hainaut, Belgique (février 2014)

L’ensemencement, Brasserie de Blaugies, Hainaut, Belgique (février 2014)

La Saison d’Épeautre est la première bière de la gamme, traditionnelle, le nez suggère tout de même un bel houblonnage (houblons d’Europe continentale, il n’y a pas de doute !). En bouche, malgré ses 6°, la sensation de fraîcheur est agréable, tant cette bière est sèche. La levure bien présente apporte de la longueur, tapissante, et la base maltée une pointe de rondeur qui confère à cette belle Saison un subtile équilibre.

La Darbyste est unique en son genre, et pourtant, elle est brassée en hommage à une vielle tradition de grande-mère, qui voulait qu’on ajoute du jus de figue à leur bière pour lui donner du fruité. Au nez c’est certain, nous sommes dessus, puis ces parfums sont soutenus par un malt chaleureux, agréable. En bouche, ça se complexifie. L’utilisation du fruit apporte une légère acidité, et donne de l’astringence en bouche, pour se terminer sur une finale assez sèche, puisque les sucres résiduels ont été consommés par les levures.

Le Capitaine Moneuse donne son nom à la plus forte de ces bières, à 8° et brassée avec la même levure, la Moneuse est mielleuse, ronde, et chaleureuse en première bouche, mais offre une seconde bouche plus sèche, avant de terminer sur une fine amertume. Une belle évolution qui fait de cette bière forte un breuvage tout aussi agréable.

les bières

Mais la Brasserie de Blaugies n’en est pas moins tournée vers le monde, et exporte ses bières jusqu’aux Etats-Unis. Là-bas, ils font la rencontre des brasseurs de Hill Farmstead, dans le Vermont, et la visite de ces derniers en Belgique donne naissance à une petite dernière : la Vermontoise. Cette noble saison se parfume d’un bel Amarillo qui, plus subtile qu’outrancier, fait de cette bière un formidable pont transatlantique !

Il s’est remis à pleuvoir, mais plus rien maintenant ne nous fait peur. Nous partons par une route un peu hasardeuse, ravi du constat qu’une micro-brasserie loin d’être multicentenaire puisse rendre autant hommage aux traditions, sans pour autant se fermer au grand renouveau brassicole qui anime le marché d’aujourd’hui !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :